samedi 4 août 2018

VANINO Ва́нино 4 août

Le départ de Kholmsk s'est avéré un peu difficile, car la procédure de délivrance des billets puis l'embarquement suivent une logique particulière.

Ayant galopé jusqu'à la place Lénine pour être à l'agence le plus tôt possible, nous y arrivons vers 13H passées et la préposée nous délivre nos billets. Je n'arrive pas à savoir quand a lieu l'appareillage, mais il faut impérativement être là à 15h voire avant. Nous récupérons nos bagages en trombe à l’hôtel et à 14h nous Koholmsk sortie du portsommes dans la salle d'attente. J'apprends que c'est un bus qui doit venir nous chercher pour nous amener au ferry. Quand ? Personne ne sait. Par bonheur la place Lénine est bordée de quelques magasins où nous pouvons nous distraire. Finalement le bus arrive à 19H. Nous franchissons en bus les portes d'un port qui a du connaître une brillante activité militaire mais pas mal de choses tombent en ruine. Un peu avant 20H nous sommes à bord et le ferry appareille rapidement. (ci-contre, sortie du port de Kholmsk)

C'est un bateau d'une quarantaine d'années, très silencieux. La mer est belle, on ne ressent quasiment rien. Notre couchette en classe économique est dans les fonds. Les cloisons recèlent quelques inscriptions qui révèlent le passage de jeunes militaires en goguette.

le sakhalin
le Sakhalin

la nuit tombe sur le detroit de Tartary
la nuit tombe sur le détroit de Tartary

cabine de 8 couchettes
cabine

la cafetaria
cafeteria

La traversée dure près de 14h et le bateau entre en début de matinée, majestueusement à reculons, dans la baie assez étroite qui abrite le port de Vanino. Un bus attend les passagers, et il va nous déposer au pied de l’hôtel.

port de Vanino 2
port de Vanino
port de Vanino
 

La ville de Vanino ne compte que 16,000 habitants. Dans les années 30 et 40 elle a servi de lieu de transit important pour les prisonniers qui venant de Vladivostok, partaient vers les goulags de la Kolyma via Magadan.

Une chanson sur le port de Vanino était devenue une sorte d'hymne des goulags de la Kolyma.
(  texte sur un site Russe )  ( texte bilingue ) ou chantée par une artiste Russe ( "le Port de Vanino" par Татьяна Кабанова 1985 )

Je trouve troublant d'arriver en ce lieu alors que l'on célèbre l'anniversaire des 10 ans de la mort de Soljenitsine. ( Le Point - Soljenitsyne, saga d'un géant )

La ville ne porte aucune trace de cette période sombre. Au contraire elle offre un aspect coquet. Des enfants jouent tranquillement à l'ombre des bouleaux dans les parcs et les rues. Les commerces sont nombreux le long du boulevard Primorcki. Une fois encore nous trouvons un miel délicieux. (Prononcer Miood). Et bizarrerie dans le paysage, ce boulevard en pente présente à chacune de ses extrémités un amer avec un signal lumineux qui indique l'alignement à suivre pour les bateaux entrant dans la rade.

Vanino Primorcki boulevard alignement d'amers
Primorcki boulevard
alignement d'amers

Vanino ulitsa linia
Vanino ulitsa linia

L'activité portuaire est d'ailleurs considérable. De gros minéraliers étaient à poste de chargement ainsi que des grumiers.

La ville est aussi le terminus du BAM. Nous allons retrouver dés demain le transport ferroviaire qui va nous ramener vers l'ouest.

Vanino adminstration territoriale
Vanino – administration territoriale
Vanino place Lénine
place Lénine


--

Aucun commentaire:

Publier un commentaire