vendredi 22 juin 2018

Monastère de Novodievitchi - Новодевичий монастырь

Monastère de Novodievitchi

Pas facile de se lever ce matin après le méga massage de hier soir. Mais nous voilà dans le métro en route pour le monastère Novodevitchi. D’après les guides le plus beau des monastères fortifiés autour de Moscou. ( Le site est en rénovation, les bâtiments sont gainés de toiles de protection, il n'a donc pas été possible de pénétrer dans la cathédrale de la vierge de Smolensk.)

Novodevitchi entrée
entrée du monastère

Novodevitchi coupole eglise Assomption
église de l’Assomption
coupoles

Novodevitchi coupoles de l'entrée
église de l’Assomption
coupoles de l’entrée

Il a été fondé par le grand prince Basile III en 1524 pour commémorer la prise de Smolensk, alors occupée par les lituaniens. Cette conquête était particulièrement importante, car elle permettait la conquête des anciens territoires de la « Rous » kievienne. La cathédrale de la vierge de Smolensk date de cette époque (ci-dessous intérieur de l’église), le reste des bâtiments furent ajoutés ensuite. Ce monastère forteresse est érigé sur une éminence qui domine l'un des coudes de la Moscova, en en faisant un point stratégique.

Novodevitch eglise Assomption

tour de l'étangUne tour située dans un angle des remparts a une histoire singulière. Cette tour est identifiée sous le nom de tour Naproudnaia ou « tour de l’étang » (ci-contre).
Sophie Alexeievna qui fut régente de Russie de 1682 à 1689 décida d'aménager le monastère à sa convenance. Mais lorsque son demi-frère Pierre Le Grand atteignit sa majorité, elle fut recluse dans ce lieu. Sa participation à un mouvement de révolte du régiment des streltsy en 1698 la fit condamner à être emprisonnée à vie et confinée dans la « tour de l'étang » au pied de laquelle fut bâti un corps de garde (ci-dessous) .

Plus tard la tsarine Evdokia Miloslavkaya répudiée par le tsar Pierre bien qu'elle lui eut donné un fils s'installa dans une bâtisse spécialement construite à son intention.

tour de l'étang interieur et corps de gardeLes troupes Napoléoniennes au moment de la retraite de Russie tentèrent de dynamiter la forteresse. Mais courageusement les religieuses qui occupaient les lieux désamorcèrent et éteignirent les bombes incendiaires !

Les soviétiques fermèrent le monastère en 1922 et y installèrent un musée de « l'émancipation des femmes ». Quelle ironie. Ce n'est que depuis 1994 que le bâtiment est rendu au culte.


Le cimetière Novodevitchi.

C'est là que reposent les personnalités du monde politique. En quelque sorte le who is who des decujus. Certaines tombes sont décorées par une statuaire surprenante.

Novodevitchi cimetiere1 Novodevitch cimetiere 2

Aucun commentaire:

Publier un commentaire