lundi 25 juin 2018

Vie quotidienne du voyageur

Giliarovskogo ulitsaNous logeons au 4e étage d'un bâtiment très classique pour Moscou, dans une rue tranquille. Dans la rue nous avons une épicerie et un peu plus loin un Bania.

Une entrecôte coûte 440 Rb le kilo, des bananes 50Rb le kilo. Une carte de métro pour 20 voyages 750Rb, une paire de tong russe moulée en caoutchouc indestructible 60Rb .


Le bania (ci-dessous) est une institution. C'est un bain de vapeur. On trouve dans ces établissements de quoi se faire masser, dorloter, boire et manger et bien sur transpirer. Les Hommes et les femmes sont séparés. Une fois entré on arrive dans une vaste salle bordée de sorte de compartiments (genre sncf) , on vous donne une serviette de bain et chez les hommes un drôle de chapeau de feutre pour protéger le crane. Tout le monde se ballade dans le plus simple appareil...

L'étuve fait plus de 60M2. Il y a une estrade en bois bordée de bancs sur lesquels on s'allonge en attendant que la chaleur délasse les muscles. De temps en temps quelqu'un balance dans la « chaudière » de grands paquets d'eau pour générer de la vapeur. Quand on a vraiment trop chaud on va dans la grande salle où l'on peut se doucher froid, aller dans une piscine glacée, se verser sur la tête un baquet d'eau froide ! (1700 Rb pour 3heures- 1400Rb pour les femmes. Un massage 2400Rb pour femme).

bains sandounovski Bania prachechnyy

Prendre le métro c'est parcourir quelques morceaux de l'histoire russe. Il est propre, efficace et superbe. Il a été construit dans les années trente. Théâtre, héros militaires russes, grande guerre patriotique, monde rural etc. sont des thèmes illustrés dans les différentes stations. Il y a 12 lignes desservant 182 stations.

prospekt mira1 metro Kurskaya

prospect Mira

metro Kurskaya

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire