mardi 17 juillet 2018

Yakutsk Якутск - 17 juillet

Aujourd'hui encore nous allons nous déplacer en bus. Les taxis sont gérés par une centrale d'appels et ma pratique de la langue locale n'est pas assez approfondie pour m'y risquer. Les bus sont fréquents et un trajet coûte 30 Rb (45CTS d'€).

eglise catholique ulitsa KurashovaNous visitons deux églises dans l'ouest de la ville. Nous avons la surprise de découvrir, улица Курашова ulitsa Kurashova, une église catholique, fermée. (ci-contre)

Et la plus ancienne église de Yakoust au dôme assez curieusement aplati : Якиткий Никольский Храм Yakutskiy Nikol'skiy Khram. L'église en bois Nikolskaya a été érigée à Yakoutsk en 1718, l'une des premières de la ville, derrière la place de la mairie (Bazarnaya). Au fil du temps, le bâtiment en bois est probablement tombé en ruine ou a brûlé. Une nouvelle église fut bâtie en 1843, destinée aux rites funéraires du cimetière de Nikolsky. À la fin de la période soviétique, de toutes les églises orthodoxes qui existaient à Iakoutsk, seule cette église a conservé son apparence et sa portée originelles. Les structures en bois des planchers, le toit de fer et même les barres de fer forgé sur les fenêtres ont survécu. L'église a été rendue aux fidèles au début des années 1990. (ci-dessous).  L'iconostase est une splendeur.

Gradoyakustskaya Nikoayevskaya tserkov iconostase Nilolayevskaya tserkov

Ouss-Kout conservateurNous suivons les conseils du guide LP qui nous dirige vers le musée ethnographique de Ouss-Kout УС-КУТ à la sortie de la ville. En Yakoute ce nom signifie« montagne sacrée ». En fait c'est une famille yakoute qui a eu l'idée d'aménager un parc de loisirs sur une colline dominant la ville afin de faire découvrir aux visiteurs les traditions, les rites, la culture et le mode de vie des Yakoutes et de leur offrir des reconstitutions d'animaux fantastiques.
(ci-contre, le conservateur du musée)


Ouss-Kout Күрүлгэн  CascadeКүрүлгэн Cascade Ouss-Kout sculptures de sable
sculptures de sable

Ouss-Kout animal fantastique
animal fantastique

écureuil
le petit écureuil caché…

A notre arrivée une famille d'écureuils jouait de façon charmante dans la gueule d'un dragon en bois. Le reste est assez plaisant, sans plus.

plochad Pobedy

De retour en ville nous sommes allés parcourir la place de la Victoire Площадь Победы (le long de ulitsa Khabarova ул. Хабарова ) construite en 1970 pour marquer le 25ème anniversaire de la Victoire dans la Grande Guerre Patriotique de 1945. Le complexe commémoratif de la Victoire dédié aux guerriers Yakoutes tombés pendant cette guerre est constitué de trois éléments :

1 Un arc de triomphe, de granit (ci-contre) 

2 Une stèle (ci-dessous) , portant les dates clefs de la grande guerre patriotique, entourée des plaques commémoratives des soldats. Les insignes du régime soviétique sont toujours présentes. La figure principale du mémorial est le cavalier (Manchaara), planant au-dessus du sol sur la stèle. Manchaara agit vers 1830 comme un défenseur des pauvres et des défavorisés. Le peuple l'a élevé au statut de héros national. Beaucoup de légendes et de chansons ont été composées à son propos. Les thèmes principaux en sont l'amour de ses lieux d'origine, de sa patrie, la foi en un avenir juste, une vie heureuse, la protestation contre l'oppression sociale.

plochad Pobedy 3 plochad Pobedy Ogon Pamyati

3 Un char T34 (rendu inoffensif) qui décore la place et constitue un irremplaçable terrain de jeu pour les enfants. La mise en scène avec des statues de fantassins est remarquable de réalisme.

plochad Pobedy 2

De l'autre coté de l'avenue se trouve une petite chapelle élevée en mémoire des soldats morts en Afghanistan.


en parcourant la ville…

place du cirque tsirk
la place du cirque,
en arrière-plan, le cirque

chauffage urbain
le chauffage urbain

Aucun commentaire:

Publier un commentaire